Biopsies

Heidsieck Bernard
Biopsies
Dès 1955, Bernard Heidsieck participe à l’émergence de la poésie sonore.
En 1962, il crée la notion de poésie-action, dont il se revendique toujours.
Ce livre regroupe la totalité des Biopsies (1965-1969) qui sont, aujourd’hui encore, inédits ou épuisés.

Biopsies 4 (extrait, 1’16 »)

BIOPSIES : « prélèvement d’un fragment de tissu sur un être vivant pour l’examen histologique » (Petit Larousse illustré ).
«M’appuyant sur cette définition, j’ai, dans la seconde moitié des années soixante, réalisé toute une série de poèmes, souvent courts, en partant d’éléments, non pas prélevés sur le corps humain, mais appartenant au corps social. Ce furent ainsi, pour certains d’entre eux, parfois des sortes de « poèmes trouvés », autour de moi, dans le domaine économique, administratif, social, citadin… Mon activité professionnelle me fournissait une mine d’informations, banales, cocasses et quotidiennes, parfois fascinantes par leur impact, leur rôle, leur jeu, leur efficacité, leur utilité, leur bêtise. Il m’est arrivé souvent d’écrire que mes poèmes étaient des poèmes SERPILLIÈRES, des poèmes ATTRAPE-TOUT, des poèmes ÉPONGES, des poèmes CANIVEAUX, ceci en vue de tenter de sublimer le BANAL, l’ordinaire, le rien-du-tout, notre « ordinaire », notre quotidien. Ne serait-ce que pour le mettre en évidence, le comprendre, le vivre et l’exorciser.
Et se familiariser ou rire de ses riens.»

Lire quelques pagesFiche auteuracheter

Les mardis littéraires, France culture

Livre + 1 cd
Sortie : mai 2009
Format : 15×21 cm
Nombre de pages : 80
CD : 57’48’’
Isbn : 978-2-84761-970-6